Le mardi 22 juin, un mouvement de grève a été lancé par les employés des sites de Maubert Fontaine, Revin, Fumay, Vireux et Givet. Une nouvelle organisation de travail, venant de la direction, doit être mise en place. Problème, les employés n'ont pas été consultés et les tournées des différents distributeurs de courriers ou de colis deviennent irréalisables dans le cadre des heures de travail effectives. 90 % du personnel est en grève, mais tout est mis en oeuvre pour minimiser l'impact envers les usagers. Ecoutez Philippe Cachard, délégué régional CFDT, responsable de la branche courrier.

Eric Mozet